Le recours aux pronoms dans nos entreprises

Au quotidien, et c’est le constat que nous faisons, chaque être humain est de plus en plus en clin à utiliser lorsqu’il s’exprime le pronom impersonnel ON. Ainsi quand une personne parle au nom d’une équipe en employant le ON, l’expression participe du sens collectif mais en comparaison le NOUS renforce nettement plus la synergie du Groupe.

Aujourd’hui et quelque soit le contexte, les individus emploient de plus en plus couramment le ON pour parler d’eux-mêmes ; Cette attitude verbale sous-entend bien souvent un vrai manque de considération envers soi-même et la volonté de ne pas se mettre en avant. En termes de management d’équipe, le ON symbolise l’association et favorise l’image de cohésion et d’appartenance – en revanche employé à titre individuel le ON est trop vague et témoigne du refus de s’engager.

Quant au JE, son utilisation peut parfois donner l’image d’un caractère égocentrique au comportement peu enviable, mais aussi celle d’un être qui assume pleinement ses idées et ses décisions. Au cœur de son équipe, le Manager renforce très concrètement sa crédibilité en utilisant le savant mélange des deux pronoms, à la fois pour conduire le mouvement, endosser la responsabilité et associer ses collègues à ses différents projets – attitude assertive qui nécessite d’être en plein accord avec soi même - Etre en plein accord avec soi même favorise la confiance, autrement dit la bonne harmonie symbolisée par le YIN et le YANG si difficile à percevoir en son corps personnel, l’est encore plus en groupe. Les relations sociales au sein de l’entreprise évoluent de façon instable à cause d’exemples trop récurrents de responsabilité non incarnée.

Commentaires

Poster une réponse



(Votre adresse électronique ne sera pas affichée publiquement.)


Code captcha

Cliquez sur l'image pour voir un autre captcha.